East Side Pale Ale

Cette Pale Ale blonde californienne est houblonnée à froid avec le houblon alsacien Strisselspalter – un mariage intercontinental. Léger et liquide suite à l’infusion anglaise du malt, l’East Side est extrêmement rafraîchissante grâce aux arômes floraux et herbacés. Ce houblon a un long passé en Alsace dans la cuisson des bières à 100°C, mais chez nous on plonge le Strisselspalter dans la bière à la manière californienne c.a.d. à froid.

East Side Pale Ale
Les cônes (fleurs) du houblon

La La Lager

Les bières Lager de l’Est, nos bières préférées. Fermentées à plus basses températures, elles sont pures et claires en goût. Par les migrations du 19ème et du 20ème siècle, cette tradition est arrivée aussi sur la Westcoast à San Diego, à San Francisco et à Los Angeles. Notre La La Lager à 3,5% est spécialement légère, un peu plus amère et houblonnée à froid façon Los Angeles.

Maibock - la bière blanche double empâtage à 6,5% qui est est ronde, douce et trouble

Maibock

Cette bière de blé traditionnelle du mois de Mai («Weizenbock») est d’une grande rondeur à 6.5%. Elle a du corps grâce au double empâtage – une cuisson des grains de malt à l’ancienne dans deux cuves. Outre Rhin, le mois de mai connaît la bière Bock depuis très très longtemps. Bienvenue dans le monde de la bière traditionnelle.

Pils

La reine des bières grâce à sa fraîcheur et sa clarté. Inventée en 1842 à Pilsen en Tchéquie par un brasseur bavarois, cette blonde basse fermentation s’impose ensuite à travers le globe et évince les bières anciennes plus brunes et plus épaisses. Notre Pils type Allemagne du nord à 4,5% est très fraîche et directe, là haut, le vent souffle plus fort. Sa fine amertume est enrobée par l’arôme du houblon allemand noble «Tettnanger».

Pils - la reine des bières blondes en basse fermentation avec un houblon allemand noble.
La bière de mars en double empâtage est la dernière bière basse fermentation de la saison hivernale

Bière de Mars

Ayant besoin de beaucoup de froid, cette bière ambrée (en allemand : Märzen) a été dans le temps la dernière basse fermentation de l’année refroidie avec les derniers blocs de glace coupés dans des lacs. Un peu plus ambrée, un peu plus forte, un peu plus caramélisée … pour la dernière fois. La bière de Mars : la dernière bière avant la fonte des glaces. Goûtez la ou brassez-la vous-même.

Blanche des Ténèbres

Cette bière blanche est ambrée, douce et crémeuse. Vous pensiez qu’une bière blanche est blanche ? On parle de bière blanche dès qu’il y a une partie importante de blé à la place de l’orge. Le blé est plus pale, d’où l’appellation blanche. Et si on met un peu de malt de blé plus toasté, plus coloré ? La blanche des ténèbres : ni blanche ni noire.

La bière die blé manière bavaroise Hefeweizen est douce et rafraîchissante

Bière de blé

Dans les Biergarten en Allemagne, on adore la bière de blé manière bavaroise (« Hefeweizen »). C’est une bière blanche à 5.0% de couleur blonde, trouble de levure, dotée de sa petite note de banane et couronnée par une mousse crémeuse. (A ne pas confondre avec la bière blanche belge très répandue en France.)

Christine m'attend - la bière brune légère et rafraîchissante en basse fermentation

Christine m’attend

Cette bière brune légère à 4,5% vous attend avec sa fraîcheur élégante et son goût fin de malt torréfié. Ces deux caractéristiques semblent s’opposer. Mais nous prenons le temps, de laisser les levures de l’Est de l’Europe faire leur travail à basse température pour harmoniser le jus. Une petite surprise agréable vous attend.

XXX Tripel

Pour une triple belge, une seule règle : plus de malt et plus d’alcool qu’une double ! Notre XXX bien ronde à 6.0% reste modeste, c’est une triple revisitée à l’allemande au houblon Mandarina Bavaria. A vous le choix : Soit de la boire à sec, soit avec des frites belges soit avec une saucisse allemande.

Moine caviste

Porter

Cette bière noire à 5,7% est dédiée à la London Porter qui s’est perdue au début du 20ème siècle. (Depuis, on trouve ces bières brunes plus en Irlande qu’en Angleterre). En 1900, les arômes de chocolat et de café venaient de la torréfaction des grains d’orge sur feu, historiquement irrégulière (ambrée, brune et noire). Telle est la Porter Minimum : des malts mélangés brassés strictement à l’infusion anglaise.

La Porter, bière noire style anglais 1900

Single Malt

Très minimum : un seul type de malt dans cette bière artisanale, mais lequel : 100% malt type München. Une méthode ancienne oubliée – l’empâtage inversé – extrait du malt un taux de glucose élevé pour votre plaisir : Une panoplie d’arômes de biscuit étonnante pour une bière à 3,5% si peu alcoolisée. Médaille d’argent Concours International de Lyon 2022 catégorie Red Ale.

Single Malt Red Ale avec 100% malt München brassée en empâtage inversé

Oktoberbock

Loin de l’oktoberfest à Munich, dans les brasseries des villes de petite taille, on brasse la Bock en octobre. C’est la fierté de la brasserie, c’est la fête dans la ville, c’est une fois par an. La bock est une bière de type « Lager » qui fermente lentement à basses températures. Nous appliquons le double empâtage traditionnel qui apporte corps et arôme de caramel.

Oktoberbock, bière spéciale ambrée
La bière de mars en double empâtage est la dernière bière basse fermentation de la saison hivernale

Bière de Mars

Ayant besoin de beaucoup de froid, cette bière ambrée (en allemand : Märzen) a été dans le temps la dernière basse fermentation de l’année refroidie avec les derniers blocs de glace coupés dans des lacs. Un peu plus ambrée, un peu plus forte, un peu plus caramélisée … pour la dernière fois. La bière de Mars : la dernière bière avant la fonte des glaces. Goûtez la ou brassez-la vous même.

Kellerbier

Si une bière en Allemagne vient directement de la cuve de fermentation sans filtrage ni autre traitement, on l’appelle « Kellerbier ». Cette bière ambrée artisanale basse fermentation à 5.0% est bien sèche et rafraîchissante. « Keller » est le mot allemand pour cave.

Kellerbier - la bière ambrée basse fermentation qui vient directement de la cuve de fermentation